Flan coco antillais au rhum

Sucré, Goûters

Ce soir je vous partage une recette vraiment délicieuse que j’ai découvert il y a pas si longtemps et que j’adore : le flan coco antillais au caramel et au rhum.

Je suis un amoureux inconditionnel de la crème caramel que l’on connaît tous forcément ici, et ce flan antillais n’est ni plus ni moins qu’une version revisitée et encore plus gourmande avec de la noix de coco.

J’ai découvert cette super recette sur le blog de Lilie Bakery et je ne jure plus que par celle-ci tellement elle est bonne.

Ce flan coco a comme particularité, en plus d’être extrêmement crémeux et onctueux à la dégustation, d’être surmonté d’une couche moelleuse de biscuit formée par la noix de coco râpée qui s’est dissociée de l’appareil à flan et est remontée à la surface au cours de la cuisson.

Donc franchement les amis si vous aimez la noix de coco et le flan au caramel, foncez direct pour cette version complètement addictive, vous ne le regretterez pas.

Pour 8 personnes environ

Matériel utilisé :

▪️Moule à cake rectangulaire de 22cm x 6cm

Tout mon matériel à retrouver juste ici !

Ingrédients :

▪️160g sucre en poudre (pour le caramel)

▪️65g eau (pour le caramel)

▪️4 œufs entiers

▪️1 boîte de lait concentré sucré (environ 400g)

▪️320g lait entier (ou demi-écrémé)

▪️200g lait de coco

▪️120g noix de coco râpée

▪️1 gousse de vanille (ou vanille liquide)

▪️1g fleur de sel

▪️2 à 4 cuillères à soupe de rhum ambré (selon vos préférences)

Déroulé de la recette :

▪️Dans une casserole, réalisez un caramel avec le sucre en poudre et 45g de la quantité d’eau, lorsque celui-ci est bien ambré, sortez la casserole du feu et ajoutez le restant d’eau pour stopper la cuisson du caramel

▪️Coulez immédiatement le caramel ainsi réalisé dans le fond du moule à cake et répartissez le uniformément en bougeant le moule sans vous brûler, réservez de côté le temps de préparer l’appareil à flan coco

▪️Dans un grand cul de poule, mélangez les œufs entiers avec la fleur de sel

▪️Ajoutez le lait concentré sucré et mélangez jusqu’à obtenir une pâte bien homogène

▪️Incorporez le lait ainsi que le lait de coco, la vanille préalablement fendue en deux et grattée pour récupérer les graines et la noix de coco râpée, mélangez bien au fouet

▪️Versez cet appareil dans le moule à cake, par dessus le caramel qui a refroidi et légèrement durci

▪️Déposez délicatement le moule à cake dans un plat plus grand allant au four puis remplissez celui-ci d’eau bouillante jusqu’au 3/4 de la hauteur du moule

▪️Cuisez 50min à 1h dans un four préalablement préchauffé à 180 degrés, la noix de coco va remonter à la surface et créer un biscuit moelleux sur le dessus, celui-ci doit être bien doré en fin de cuisson, et vérifiez la cuisson du flan coco en plantant un pique en bois (ou avec la pointe d’un couteau) à cœur, il doit ressortir complètement sec

▪️Laissez légèrement tiédir puis retirez le flan coco avec précaution du bain-marie

▪️Placez au réfrigérateur pour au moins 5h (ou idéalement pour toute la nuit)

▪️Le lendemain, passez la lame d’un couteau délicatement sur les bords du flan afin de l’aider à se décoller du moule à cake

▪️Placez votre plat de service sur le flan et retournez-le d’un coup pour le démouler, le caramel s’écoule par dessus le flan et dans le plat

▪️Terminez en saupoudrant le flan de noix de coco râpée sur le dessus et dégustez en découpant des tranches généreuses.

Mes astuces et conseils pour réussir votre flan coco antillais au caramel et à la vanille :

▪️Le repos au froid est une étape extrêmement importante de cette recette pour obtenir un flan coco bien crémeux qui se tient parfaitement à la découpe. Alors soyez patients les amis, vous ne serez pas déçus du résultat.

▪️À défaut de vanille fraîche, vous pouvez très bien la remplacer par de la vanille liquide, ça dépanne bien.

▪️Dans certaines recettes traditionnelles, on peut retrouver un ajout de rhum ambré (2 cuillères à soupe environ pour ces quantités) dans l’appareil à flan. À vous de voir si vous souhaitez une version avec ou sans alcool.

▪️Ce flan coco se conserve très bien plusieurs jours au frigo après sa réalisation (même si sincèrement je pense qu’il ne tiendra pas aussi longtemps tellement c’est bon..).

Alors, à vous de jouer les amis et régalez vous bien.

3 réflexions sur “Flan coco antillais au rhum

    1. Non du tout c’est pas utile le papier sulfurisé. Ça va coller mais en retournant le plat et en tapotant, le flan se décollera du plat ! Comme un flan renversé en fait !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *